Au delà d´une danse…

Ceux qui ont assimilé le Breakdance à des chorégraphies de rue, pratiquées par une jeunesse en pleine perdition, sont clairement passés à côté d´un message. Ils ont manqué de voir et percevoir les nobles idéaux défendus par ses précurseurs et ceux qui leur ont succédé.

De tout temps l´Homme a dansé pour exprimer ses états d´âme, son appartenance à une terre, à une culture, sa fierté ou sa quête d´harmonie. Que se passait-il lorsque ladite harmonie n´était pas atteinte ?  Eh bien, on dansait de plus belle, en changeant les pas, les rythmes, l´amplitude des mouvements et ainsi faire du corps un medium entre soi et autrui.

Le Breakdance n´échappe pas à cette règle. Mieux, il la confirme en traduisant l´envie des jeunes générations de rayer toute forme de marginalisation. Ce n´est pas un hasard si cette danse a vu le jour dans les quartiers précaires de New York, durant les seventies. Des années marquées par le besoin de paix, de reconnaissance et d´égalité de tous les outsiders. Des hommes et des femmes relégués au second plan en raison de leur couleur, de leurs croyances religieuses et convictions politiques. Plus que jamais, il fallait danser pour faire ouvrir les yeux.

Lorsque cet art, je pèse mes mots, a été introduit au Maroc, il a suscité le même rejet, la même méfiance qu´à son apparition. Beaucoup, y ont vu les prémisses d´une rébellion contre des traditions et un système que nos ainés voulaient immuables. En associant le breakdance à la délinquance, il y avait une volonté de tuer ce mouvement dans l´œuf ; Seulement on n´arrête pas la jeunesse…

Dès sa création, la Fédération s´est fixée comme objectif d´endiguer ces clichés en dévoilant la beauté et la profondeur de cette danse venue de loin. Le breakdance n´était là pour diviser mais pour unifier au nom d´une culture d´équité. Culture à laquelle nous adhérions d´office, puisque c´est un élan similaire qui a motivé notre mise sur pied.

24 ans plus tard, nous y voilà ! De l´underground au sommet, le breakdance s´est enfin hissé à la place qu´il méritait. L´ouverture d´esprit a remporté le battle via des pistes de danse improvisées, mais une technicité indéniable.

Le battle est ouvert…