Edito

Selma_bennani_Présidente_Fédération_Royale_Marocaine_Sports_Aérobics_Fitness_Hip_Hop_et_Disciplines_Assimilées

Un engagement au nom du sport et de la justice sociale

Dès ses débuts, la FRMSAFH s’est distinguée par son esprit avant-gardiste dans le paysage sportif marocain. Sa mission transcendait le simple cadre de la promotion de ses disciplines ; car elle désirait s’enraciner dans un engagement profond envers la communauté et la justice sociale.

En cette année marquée par de nouveaux défis et partenariats, il est impératif de revisiter notre parcours et de mettre en lumière notre engagement visionnaire. Nous avons toujours eu la conviction que le sport constituait un levier puissant pour le changement social. C’est ainsi que nous avons consacré une part substantielle de nos efforts à rendre notre domaine accessible à tous, quelles que soient leurs origines ou leur situation géographique.

Des jeunes issus des régions reculées et isolées ont trouvé en notre Fédération un tremplin vers l’autonomie et la réussite. En leur dispensant des formations et en les accompagnant dans leur recherche d’emploi, nous avons contribué à briser les chaînes de l’isolement et de la précarité.

Par le passé nos travaux nous ont aussi conduits à mettre en place des programmes visant à appuyer les femmes en situation difficiles. En leur offrant un encadrement et des opportunités, nous avons contribué à façonner des destins et à ouvrir de nouvelles perspectives.

Cette année, nous avons franchi une étape audacieuse en lançant un partenariat de taille avec la Délégation Générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion. Pourquoi, demanderez-vous ? Simplement parce que nous croyons que le sport peut jouer un rôle crucial dans la réhabilitation des détenus. En organisant des activités de fitness en prison, nous souhaitons favoriser leur épanouissement personnel, renforcer leur estime d’eux-mêmes et, peut-être, dénicher de nouveaux talents sportifs cachés derrière les murs de ces cellules.

L’initiative incarne notre engagement constant à repousser les frontières et à rechercher des moyens innovants de transformer des vies, même dans les endroits les plus improbables.

À l’approche de la Journée Internationale de la Justice Sociale, célébrée le 20 février, il est primordial de souligner le lien indissociable entre notre mission et notre quête d’une société plus juste. Le sport, en favorisant l’inclusion, en promouvant l’égalité des chances et en renforçant les liens sociaux, peut devenir un moteur puissant pour le progrès social.

Ces accomplissements nous incitent résolument à nous investir de plus belle, mais surtout à agir en faveur d’une justice sociale accrue. Je le redis, ensemble nous pouvons bâtir un avenir où le sport s’inscrit comme le catalyseur d’une communauté plus forte, plus solidaire et plus équitable.


Selma BENNANI

Présidente

L’ENTREVUE

Originaire de Meknès, Hatim Laamarti a défendu les couleurs […]
«Au début j’étais très timide. Je n’osais pas danser […]
«Le Breakdance se suffit à lui seul. C’est une […]
«Qui dit Breakdanseur dit artiste» Lorsqu’il s’agit de Breakdance, […]
«Dans le HipHop il n’y a aucune barrière sociale, […]
«Mes états d’âme passent pas la piste de danse» […]

FOCUS

Chorégraphe, danseur, opérateur culturel et membre du jury WDSF […]
Chorégraphe, professeur de Breaking et membre du jury WDSF […]
Interview Sergei Nifontov « Les gens ont tout donné » Le […]
Invitée à rallier l’initiative du Fonds des Nations-Unies pour […]
La constitution d’une équipe nationale en vue des JO de […]
Volontaires, stylées, compétentes (…) les qualificatifs ne manquent pas […]
Parler du Hip Hop c’est découvrir (ou redécouvrir) l’un […]
Alors qu’elle nous avait habitués à des disciplines plutôt […]

CULTURE VIBES

Les amateurs de musique Hip Hop pourront dire « Cheese » […]
L’Art urbain casablancais sera de nouveau à l’honneur dans […]
La mémoire du Hip Hop « Je suis pour la […]
Les baskets font l’objet d’une exposition au cœur de […]
On a encore à l’esprit le style vestimentaire des […]
Une reconnaissance de plus ! Entre le  Hip Hop walk […]
Assimilé à du vandalisme des décennies durant, le graffiti […]
Engagé en faveur des laissés-pour-compte, le Hip Hop a […]

BREAKDANCE D’AILLEURS

A bientôt 41 ans, B-Girl Ayumi vit une belle […]
Découvrir le funk à l’âge de 3 ans, s’engager […]
Basée à Saint-Brieuc, l’association UnVesti mobilise tous ses moyens […]
Natif de la Ville Ocre Mohamed Igouramane alias B-Boy […]
Fondateur du Battle Pro,  Zoubir Chhibi n’est plus vraiment […]

FIGURE DE STYLE

*Photo non représentative du mouvement. Le turtle fait partie […]
*Photo non représentative du mouvement. Le Monkey Flip ou […]
*Photo non représentative du mouvement. Le Coin Drop est […]
Le Bouddha Spin également surnommé Gorilla fait appel à […]
Réalisé avec  Stéphanie Dheilly (Bgirl Fan’y) Comme tous les […]
Le Swipe est un mouvement qui nécessite beaucoup de […]
Réalisé avec Younes Moufek B-boys et B-girls sont formels […]

Vidéos