Edito

Finir en beauté

Au risque de surprendre ceux qui liront ces lignes, je ne suis pas une grande fan de l’été. Ô que non ! Certes c’est une belle saison, je n’en disconviens pas. Mais pour moi, elle est synonyme d’attente. La longue attente par laquelle je suis obligée de passer avant de vous retrouver, de partager les projets de la FRSMAFH avec vous et de recueillir vos précieux feedbacks. Que voulez-vous, on ne se refait pas. Hyper active je suis, hyper active je resterai. Cela dit, voyons les choses du bon côté.

Beaucoup sont sur le point de prendre des vacances et je ne peux que leur souhaiter un agréable repos. Du ressourcement aussi ! Celui qui permet d’avoir de nouvelles idées, de tourner certaines pages ou d’en écrire de plus motivantes. J’espère que vous bouclez l’année professionnelle  avec brio et non pas sur les rotules. Dans tous les cas profitez-en bien en compagnie de vos êtres chers.

Il y a quelques mois je vous exprimais mon bonheur de voir les activités sportives redémarrer après un gel forcé et des plus désagréable. Ce coup-ci, une autre « good news » mérite qu’on la mentionne. Il s’agit de l’initiation du dispositif d’octroi de la carte professionnelle d’artiste et de la carte des techniciens et administrateurs des œuvres artistiques aux acteurs du Hip Hop, Breaking et Disciplines Assimilées.

Cette formalité va permettre à tous les concernés de bénéficier d’avantages socio-professionnels et d’une valorisation de leur statut. Une victoire de plus pour notre Fédération et ses ressortissants mais aussi une manière d’assurer la reconnaissance des danses urbaines au niveau culturel.

Ce genre d’actions me rend heureuse, car il donne du sens à ce que nous faisons. Il nous encourage à lutter plus fort, à aller plus loin et à vouloir toujours mieux pour ces jeunes talents dont nous défendons les intérêts. Alors, rendez-vous en septembre Inchallah pour de nouveaux challenges, que nous tenterons de relever ensemble, avec la même énergie.

Estivalement


Selma BENNANI

Présidente

L’ENTREVUE

Originaire de Meknès, Hatim Laamarti a défendu les couleurs […]
«Au début j’étais très timide. Je n’osais pas danser […]
«Le Breakdance se suffit à lui seul. C’est une […]
«Qui dit Breakdanseur dit artiste» Lorsqu’il s’agit de Breakdance, […]
«Dans le HipHop il n’y a aucune barrière sociale, […]
«Mes états d’âme passent pas la piste de danse» […]

FOCUS

Invitée à rallier l’initiative du Fonds des Nations-Unies pour […]
La constitution d’une équipe nationale en vue des JO de […]
Volontaires, stylées, compétentes (…) les qualificatifs ne manquent pas […]
Parler du Hip Hop c’est découvrir (ou redécouvrir) l’un […]
Alors qu’elle nous avait habitués à des disciplines plutôt […]

CULTURE VIBES

Les amateurs de musique Hip Hop pourront dire « Cheese » […]
L’Art urbain casablancais sera de nouveau à l’honneur dans […]
La mémoire du Hip Hop « Je suis pour la […]
Les baskets font l’objet d’une exposition au cœur de […]
On a encore à l’esprit le style vestimentaire des […]
Une reconnaissance de plus ! Entre le  Hip Hop walk […]
Assimilé à du vandalisme des décennies durant, le graffiti […]
Engagé en faveur des laissés-pour-compte, le Hip Hop a […]

BREAKDANCE D’AILLEURS

Découvrir le funk à l’âge de 3 ans, s’engager […]
Basée à Saint-Brieuc, l’association UnVesti mobilise tous ses moyens […]
Natif de la Ville Ocre Mohamed Igouramane alias B-Boy […]
Fondateur du Battle Pro,  Zoubir Chhibi n’est plus vraiment […]

FIGURE DE STYLE

*Photo non représentative du mouvement. Le turtle fait partie […]
*Photo non représentative du mouvement. Le Monkey Flip ou […]
*Photo non représentative du mouvement. Le Coin Drop est […]
Le Bouddha Spin également surnommé Gorilla fait appel à […]
Réalisé avec  Stéphanie Dheilly (Bgirl Fan’y) Comme tous les […]
Le Swipe est un mouvement qui nécessite beaucoup de […]
Réalisé avec Younes Moufek B-boys et B-girls sont formels […]

Vidéos