A Marrakech pour un tournage, notre star nationale s´est prêtée à un interrogatoire bien-être des plus approfondis. Fitness, alimentation, secrets de forme, mindset,  elle révèle tout…

Asmaa Khamlichi est de ces personnes avec qui on prend toujours plaisir à échanger. Une âme cultivée qui s´émerveille encore des choses de la vie. « Ce monde n´est qu´énergie. Il faut le parcourir avec curiosité et optimisme pour qu´il puisse vous répondre de la même manière ». Ayant fait de cette phrase son crédo, la talentueuse actrice a non seulement su renouveler son approche de l´acting mais s´est aussi découvert d´autres talents. On adhère, on aime, on suit !

C´est quoi pour vous le bien-être ?

Je l´associe à un mode de vie qui englobe: le sport, une alimentation saine, une capacité de concentration, l´harmonie avec son environnement, la possibilité de faire ce que l´on veut vraiment et bien entendu l´amour donné et reçu autour de soi.    

En quoi consiste votre routine fitness ?

Je fais beaucoup de yoga, pour moi c´est fondamental. Ses bienfaits sur le corps et l´esprit sont innombrables. En général je le pratique le matin, puis je complète en courant de journée avec du surf, du ski nautique ou du renforcement musculaire.

Et côté nutrition, vous avez des secrets ?

Je veille à avoir ce que l´on appelle un régime alcalin composé de fruits, de légumes, de noix. J´exclus les viandes, le sucre raffiné, les farines blanches et les laitages. Bon après une entorse à la règle de temps en temps ne fait pas de mal, je tiens à le préciser.

Vos réflexes healthy ?

Je suis une grande adepte du massage chinois Tui Na

pour ses vertus thérapeutiques. Il y a aussi l´Ayurveda, un ensemble de pratiques découlant de la médecine traditionnelle indienne. Tout comme le Tui Na, l´Ayurveda aide à rééquilibrer les énergies du corps. Je procède régulièrement à des détox. La dernière par exemple consistait à ne rien manger pendant une semaine. Je ne faisais que prendre de l´eau et des boissons nutritives à base de plantes. Cela aide à nettoyer le foie, les reins, la vésicule biliaire. On en ressort comme neuf…

Vous avez des astuces pour vous protéger de la pollution ?

Vivre en pleine nature tout simplement. Loin du bruit, des émanations toxiques, de la fumée. Etre entourée de vert est une thérapie pour moi.

Pas trop dur à tenir comme rythme ?

S´occuper de soi n´est jamais dur quand on le fait de la bonne manière. C´est une bénédiction de pouvoir faire du sport, être en contact avec la nature, manger des aliments naturels et se purger des toxines. Il n´y a aucune difficulté là-dedans, c´est un plaisir !

Fitness, nutrition, bien-être (…) et pour ce qui est de l´environnement vous avez aussi des gestes éco-responsables ?

Evidemment ! J´évite le gaspillage d´eau et de nourriture, je prends soin de limiter mon empreinte carbone : je marche la plus part du temps, je recycle beaucoup, j´évite les achats inutiles (…). Ce sont des choses que je garde constamment à l´esprit. Il le faut…

Vous travaillez sur quoi actuellement

Je viens d´achever le tournage d´un film intitulé #Chettah, un projet de Ait Jaoui Lotfi qui paraîtra sur Netflix et dans lequel  je joue le rôle d´une mère cette fois. Le sujet est fort et sensible comme j´aime, avec un beau message de tolérance à la clé.  Là je m´apprête à rentrer chez moi aux Caraïbes pour étudier d´autres propositions à tête reposée.

Le mot de la fin ?

Il faut favoriser la pensée positive dans tout ce que l´on entreprend. Regarder de belles choses, faire le bien, le dire, le penser. Dans le fond c´est ça être heureux …

Categories:

Tags:

Comments are closed